• Marché au poisson  - maisonnette du tonlieu
  • Porte de Cloître - Théatre

Réservez votre logement

Ypres à voir

Joyaux historiques

Ypres comporte une multitude de petites merveilles historiques moins connues que la Porte de Menin et la Halle aux draps. Lors de votre visite de la ville, n'hésitez pas à sortir des sentiers battus afin de découvrir ces curiosités.

La porte du cloître, à côté du théâtre municipal et de la cathédrale Saint-Martin, côtoie le jardin de pierres du Lapidaire.

Près de la Porte de Lille, vous pourrez admirer la maison en bois. Cet édifice est une reconstruction d'une maison du xvie siècle. Au début du xixe siècle, Ypres comptait encore plus de 90 maisons en bois. Cette demeure, toutefois, n'est pas ouverte au public. Au milieu de la Rijselstraat se trouve Het Steen, la seule maison en pierre datant de la fin du xiiie siècle encore visible de nos jours à Ypres.

Comme son nom le laisse supposer, le Marché aux poissons accueillait des marchands de poissons. Dans l'ancienne maison du tonlieu (1899), également appelée « Minckhuisje », les marchands de poissons devaient s'acquitter de la taxe. Un peu plus loin, vous pouvez encore voir deux beaux étals couverts. Vous pouvez rejoindre le Marché aux poissons en empruntant la Porte du Marché aux poissons, ornée d'une représentation de Neptune, le dieu de la mer. Encore un peu plus loin, vous trouverez la Maison des bouchers où la viande était autrefois vendue.

Sur le Marché au bétail, vous pourrez admirer deux reconstructions de maisons des corporations. Un cours d'eau autrefois très important et employé à divers usages, l'Ieperlee, passe sous le Marché au bétail.